Bilan

Notre bilan de l’Equateur đŸ‡Ș🇹

Un mot exotique, qui invite au voyage. Depuis toujours on entend ces 3 syllabes, qui divisent le monde en deux, cette barriĂšre entre le Nord et le Sud. Le pays homonyme rĂ©serve aussi son lot de surprises et de richesses. ComposĂ© de 4 grandes rĂ©gions, incluant la Costa, les Andes, l’Amazonie et les GalĂĄpagos, l’Equateur possĂšde une biodiversitĂ© incroyable, mise en danger par l’appĂąt du gain et l’exploitation pĂ©troliĂšre en Amazonie notamment, ainsi que par la monoculture intensive des bananes, des oranges et du blĂ©.

L’Equateur c’est quoi pour moi ?

Un pays d’altitude, oĂč les volcans et lacs s’enchaĂźnent sur la CordillĂšre, sans que nous nous lassions devant tant de beautĂ©.

Un pays de jungle, ces premiers pas que nous posons sur le territoire amazonien, au début peureux puis cherchant à en découvrir plus et encore plus loin.

Des gens aux visages indiens, typĂ©s, aux sourires et aux paroles accueillantes, nous donnant envie de dĂ©couvrir leur pays ; aux tenues traditionnelles colorĂ©es, chapeau contre le soleil et longs cheveux noirs.

De la pluie, chaque aprÚs-midi, que ce soit peu ou torrentiel, ça sera tous les jours. Une bonne habitude à prendre en voyageant dans ce pays : partir avec crÚme solaire, casquette et une veste imperméable !

Nous avons parcouru ce beau pays du nord au sud, Ă  2 puis Ă  4, partageant les richesses de ce pays et de notre petit monde avec mes parents.

Manon

L’Equateur est pour moi une terre de traditions, dans les campagnes oĂč les cĂ©rĂ©monies sont courantes, oĂč les habits et le chapeau dĂ©finissent l’origine gĂ©ographique et sociale, oĂč l’on cultive le maĂŻs et le quinoa, avec toujours plusieurs chiens, parfois des lamas et toujours un ou deux cochons dans les parages. C’est aussi un pays oĂč des villes comme Quito et Cuenca sont profondĂ©ment marquĂ©es par l’influence espagnole. Enfin, c’est surtout un paradis pour les amoureux de la nature et de la randonnĂ©e. Ces volcans photogĂ©niques, ces paramos secs et humides accessibles facilement depuis la panamĂ©ricaine sont magnifiques et suffisamment dĂ©sert (de touristes!) pour qu’on les apprĂ©cie pleinement.

CĂŽtĂ© nourriture, on trouve des almuerzos Ă  2$ dont je n’arrive pas Ă  me lasser, des empanadas au blĂ© et au maĂŻs, du fromage un peu meilleur qu’en Colombie, tout s’est diversifiĂ© et semble s’amĂ©liorer Ă  mesure que l’on avance vers le Sud 😉

CĂŽtĂ© itinĂ©raire, mon seul regret, c’est de n’avoir pas visitĂ© les GalĂĄpagos. Cela ne s’inscrivait pas vraiment dans le cadre de ce tour du monde « lent et Ă©colo Â», mais on reviendra, c’est sur ! 👋

Théo

Notre itinéraire sur 35 jours :

  • Otavalo – 3 nuits
  • Volontariat Cubinche – 6 nuits
  • Mindo – 3 nuits
  • Latacunga – 2 nuits
  • Trek de Quilotoa – 4 nuits
  • El Chaupi – 2 nuits
  • Quito – 4 nuits
  • Cotopaxi – 2 nuits
  • Baños – 2 nuits
  • Lodge en Amazonie, prĂšs de Tena – 2 nuits
  • Alausi – 3 nuits
  • Cuenca – 3 nuits

Pour vous donner quelques chiffres :

  • 8Ăšme destination de notre tour du monde
  • 0,5 fois la taille de la France
  • 37 jours sur le territoire
  • 52h de trajet avec 32 bus
  • 4 randonnĂ©es Ă  plus de 4200m d’altitude
  • 3 jours en Amazonie
  • 1 retrouvaille aprĂšs 8 mois de voyage

Nos endroits et moments préférés

€ Lagune de Quilotoa

Notre bivouac du 1er soir Ă  la lagune de Quilotoa, entourĂ©s de 4 chiens qui ne nous lĂąchaient plus, nous avons savourĂ© ce moment (et ce rhum !) dans ce lieu magique.

€ Cotopaxi

DĂ©part pour une bonne randonnĂ©e sur le volcan Rumiñahui. En arrivant au bord de la lagune Limpiopungo, nous sommes subjuguĂ©s de voir le Cotopaxi, sommet de 5897m Ă  la tĂȘte enneigĂ©e, plus haut volcan actif de l’Equateur. Et en bonus, nous avons vu un loup des Andes !

€ Amazonie

Alors que nous pensions tracer notre route pour le sud, nous avons finalement dĂ©cidĂ© Ă  la derniĂšre minute de partir pour 3 jours en Amazonie, dans un super ecolodge familial. Aucun regret, serpent, singe, caĂŻman et balade en pirogue, tout y Ă©tait !

€ Soirée resto français à Cuenca

Pour l’anniversaire de ThĂ©o (avec 3 mois de retard), mes parents dĂ©cident de nous offrir un resto. Et pas n’importe lequel !! Dans la ville de Cuenca nous trouvons un resto français « Le bistrot Â» ! Quel bonheur de manger : planche de charcuterie et fromage, bƓuf bourguignon ou tartiflette, accompagnĂ© d’un petit verre de vin ! Encore merci đŸ˜€

ElĂ©ments typiques d’Equateur :

€ Dans les bus :

– Les films qui passent dans les bus sont gĂ©nĂ©ralement des films d’action, dont le scĂ©nario pourrait ĂȘtre Ă©crit par un enfant de 10 ans, avec le son poussĂ© au-delĂ  de la limite du supportable et dont la note AllocinĂ© ne dĂ©passe pas les 2/5 !

– Les bus ont la mauvaise rĂ©putation d’avoir un taux de vol trĂšs Ă©levĂ©. Mis en garde grĂące aux blogs et avis que nous avons lus (avec parfois des histoires plutĂŽt irrĂ©alistes), nous prenons l’habitude de toujours garder notre petit sac sur les genoux.

– Au vu de la taille du pays, nous ferons des trajets bien moins longs qu’en Colombie et aucun bus de nuit.

€ Habits traditionnels

– Femme : chĂąles, jupe longue, bas ou chaussettes (souvent en laines de couleurs flashys) et ballerines, et dans le nord : le traditionnel chemisier en dentelle blanc avec ceinture en tissu traditionnel assorti Ă  celui dont elles entourent leurs tresses noires.

– Homme : chemise, pantalon large en toile avec un poncho sur l’épaule

Le chapeau fait partie systĂ©matique de leur tenue. Avec l’altitude et la position du pays par rapport au soleil, celui-ci cogne fort Ă  toute heure de la journĂ©e. La taille des chapeaux varient selon les rĂ©gions et les classes sociales.

€ Portage

Que ce soit leurs bĂ©bĂ©s ou leurs affaires lourdes, tout.e.s enveloppent leur prĂ©cieux fardeau dans un bout de tissu qu’iels nouent devant au niveau du sternum. Nous avons vu des personnes trĂšs ĂągĂ©es, revenant du marchĂ© avec un attirail paraissant plus lourd qu’eux


Les enfants, bien emmitouflĂ©s dans le dos de leurs mĂšres, sont trimballĂ©s de partout, mĂȘme au marchĂ© (acheteuses et vendeuses !).

€ Nourriture

  • Plus variĂ©e qu’en Colombie, mĂȘme si l’on retrouve les incontournables : riz + lentilles/haricots rouges + viande accompagnĂ© de jus de fruit
  • Pattes de poulet dans la soupe ou grillĂ© au barbecue
  • Canelazo : excellente boisson chaude andine Ă  base d’alcool aguardiente, cannelle, panela (sucre non raffinĂ©) et eau
  • Cuy ou cochon d’Inde servi grillĂ© au barbecue (pas encore goĂ»tĂ© Ă  ce jour !)
  • Chicha : boisson alcoolisĂ©e Ă  base de maĂŻs
  • Cancha : grain de maĂŻs grillĂ© Ă  mettre dans la soupe
  • Galette de pomme de terre
  • Desserts dans les repas typiques du midi « almuerzo Â» : gĂ©latine de sirop; pĂȘche au sirop avec boule de glace
  • Dans le sud du pays, les empanadas sont Ă  la farine de blĂ©, type pĂąte brisĂ©e (et bien meilleures !)

Galette de pomme de terre en sauce
Patte de poulet au BBQ
Cochon d’Inde cuit / Cuy cuit
Poulet Ă  la sauce maracuya

Anecdotes

A Mindo afin de traverser un canyon, nous devons monter dans une sorte de caddie sur cĂąble Ă  plus de 300m de hauteur avec la jungle en dessous.

Le bonheur aprĂšs 9 mois de voyage de retrouver mes parents (et le saucisson et fromage qu’ils nous ont amenĂ©s de France 😋)

Manger un repas complet : soupe, assiette de viande, riz, légumes pour 1,5 $ !!

Etre en pleine Amazonie, de nuit, lumiĂšre Ă©teinte et Ă©couter le bruit de la jungle !

Se faire attaquer notre Tupper (avec notre salade pour le lendemain) par un chien qui s’est faufilĂ© dans le auvent de la tente !

Quelques musiques de notre séjouren Equateur


7 commentaires

  • Chouvellon

    J’ai l’avantage d’avoir eu un bon retour en direct de part de Martine et Christian. C’est toujours un plaisir de voyager Ă  vos cĂŽtĂ©s etcafaitbien envie de retourner en AmĂ©rique du Sud. Devant l’extrĂȘme sĂ©cheresse française la pluie Ă©quatorienne fait rĂȘver.
    Bisous
    René

  • Martine

    Que de bons souvenirs !! On a encore des images et des odeurs plein la tĂȘte.
    Merci pour ce récap !
    Bisous nos baroudeurs prĂ©fĂ©rĂ©s đŸ˜đŸ„°

  • Chou

    Avec vos photos de vos commentaires j’ai l’impression de refaire un 2Ăšme voyage, avec une envie de retourner en Amazonie , bisous Ă  tous les deux, depuis notre retour on raconte Ă  plein de monde combien Ă©tait extraordinaire notre voyage, ils ont des Ă©toiles dans les yeux

  • Marcel ILTIS

    Coucou les aventuriers

    Toujours un grand plaisir de vous lire , papa avait l’air radieux Ă  son retour ( je n’arrive pas Ă  coller la photo de nous 2 dans le commentaire ….) et aprĂšs vos adieux chargĂ©s d’Ă©motion …😉
    Grosses bises Ă  tous les 2 .
    Corinne et Marcel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *